LES FOYERS DE CHARITE SONT DANS L’EGLISE POUR LA REGENERATION DU MONDE TOUT ENTIER

« Je veux qu’elle (l’Œuvre) soit un Foyer éclatant de Lumière, de Charité, d’Amour » (texte fondateur).    

                                                        
a – Finalité : Foyers de Lumière, de Charité et d’Amour

« Entre l’Amour que nous voulons et la Lumière, il y a ce trait d’union : la Charité, qui est le service théologal du prochain. Notre but c’est l’Amour, mais pour marcher ver l’Amour, il nous faut la Lumière du Christ et l’exercice de la charité » (pèreFinet 25-10-71).

 Les Foyers sont d’abord des Foyers de Lumière
 

Dans les retraites, le Christ Lumière du monde est révélé : lumière enseignée et lumière vécue par toute la communauté, pour porter ensemble témoignage.

La tâche est immense et les besoins pressantsBeaucoup d’hommes n’ont pas encore entendu l’annonce de la Bonne Nouvelle deJésus Christ. Un grand nombre de jeunes et d’adultesdans tous les pays, ont perdu le sens et parfois le goût de la vie, parcequ’ils manquent de la Lumière du Christ.

 Foyer de Charité 

« Qu’ils rayonnent (…) par l’exercice incessant de la charité » (texte fondateur).

C’est la communauté elle-même qui est témoin du Christ. La diversité des membres et leur unité dans la foi et dans l’amourdoivent être un témoignage de la présence du Christ Ressuscité qui nous rassembleNous devons annoncer l’Evangile avec lesmoyens de l’Evangile.

 Foyers d’Amour

L’enseignement donné dans les Foyers de Charité et le témoignage des membres donnés

 « à chacun et à tous dans un don total à Dieu » (texte fondateur) révèlent le vrai visage de Dieu : Dieu est Amour.

b – Les moyens

 Les retraites

Le moyen privilégié de cette annonce de la Parole de Dieu est la retraite : retraite silencieuse de cinq jours pleins  tousreçoivent dans un climat de prière l’enseignement de la Parole de DieuCes retraites sont marquées par des temps forts decélébration eucharistiqued’adoration, de prière marialeElles s’achèvent par la Consécration à Jésus par Marie, selon saint Louis-Marie Grignon de Montfort.

Deux sortes de retraites sont proposées : des retraites fondamentalessynthèse de la foi et de la vie chrétienne, et des retraitesdite « d’approfondissement ».

La Parole est donnée par le père du Foyer et ceux qu’il invite à apporter leur enseignement et leur témoignagespécialement par les prêtres qui vivant dans le même Foyer participent habituellement à sa mission.

La communauté participe activement à la retraite et porte dans sa vie, par la gratuité du service et la prière, la fécondité de la Parole qui transmet la lumière et la grâceCommunauté et retraitants forment ainsi grande famille unie autour du Christ.

L’enseignement donné vise à ne pas séparer la Parole de la vie. Il renouvelle la foi en éclairant la Personne du Christ Sauveur. Ilrévèle le visage du Père et sa miséricorde infinie sur le mondeDans cette lumière il renouvelle l’amour fraternel entre tous. Iléclaire le Dessein d’amour de Dieu sur les hommes, qui appelle chacun d’eux à devenir ses enfants, et ouvre une espérance àtoute l’histoire du monde par le Mystère Pascal de la mort et de la Résurrection du Seigneur. La retraite vécue dans lerayonnement de l’Esprit et de Marie s’accomplit dans la rencontre personnelle du Christ.

Les Foyers accueillent et reçoivent sans distinction de nations, de races ou de situation sociale tous ceux qui, valides ouhandicapéescroyants ou incroyantsviennent chercher la lumière du Christ et recevoir l’enseignement de l’EgliseTousensemble hommes et femmes, jeunes et adulteslaïcsreligieuxprêtres forment le Peuple de Dieuune assemblée chrétienneunie dans la prièreà l’écoute de la Parole de Dieu, en quête des lumière répandues par l’Esprit Saint.

La retraite est un lieu d’éveil de toutes les vocations particulières dont l’Eglise a besoin. Elle encourage chacun dans sesresponsabilités et sa présence au monde.

 Les autres formes de rayonnement apostolique

Les retraites silencieuses de cinq jours plein sont le cadre habituel de la transmission de la Parole de Dieu et de la rencontre du Christ dans les Foyers. Cependant on peut proposer d’autres formes de rencontres : des récollections peuvent être pour certainsun acheminement vers les retraites ou un temps de ressourcement pour les anciens retraitants.

Les Foyers peuvent développer une branche d’activité plus spécialisée selon les besoins locaux et les compétences des membres.

Parmi ces branches d’activité des Foyers, le développement des Ecoles est privilégié. Les Ecoles sont liées à l’origine même du Foyer et font partie de son rayonnementSous des formes diverseselles peuvent être le lieu de rassemblement et d’activitéd’une nouvelle communauté

L’Ecole n’est pas seulement une œuvre socialemais un centre d’apostolat : c’est une œuvred’évangélisation

Dans le monde de l’enseignement et de l’éducation chrétienne on éveille et on formeavec le concours des parents,

la diversité des vocations qui feront grandir l’Eglise de demain, en particulier des vocations de laïcs prêts à devenir témoins du Christ et à s’engager dans 

la transformation du monde.

Depuis l’origine des Foyers, la prière des enfants est source de grâce.

Un membre qui travaillerait en dehors de la communauté pour des raisons de service professionnel ou apostoliqueest toujoursenvoyé par le Foyer.

Il vit avec la communauté. Sa mission est portée dans la prière de celle-cipartagée dans ses rencontres,dans le même souci d’évangélisationCette mission de certains membres au dehors ne doit pas devenir dispersion, soit par lamarginalisation de certainssoir par éclatement d’un Foyer qui ne pourrait plus assurer sa vie de prière et ses rencontrescommunautaires.

Sur les Reseaux Sociaux

Nous Contactez

Foyer de Charité Notre Dame du Perpétuel Secours de Bujumbura
B.P 2547
Tél : 77 051 192
22 21 63 42
E-mail :fcbja@foyerdecharitebuja.bi

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.