EVANGELISER A L'ECOLE DE SAINT JEAN MARIE VIANNEY

Le curé d’Ars, patron des prêtres du monde acte de foi :
Seigneur, je crois que tu veux parler à mon cœur même à travers des paroles pauvres, donne-moi de rester attentif pour garder les paroles qui vont me toucher. Quand on fait cet acte de foi, il y a toujours quelque chose de bon pour moi ! Avec ces précautions en préambule, je pense que vous êtes prêts à accueillir ce que je veux vous dire sur le curé d’Ars !
Avant d’entrer dans le vif du sujet, je voudrais dire quelque chose qui me semble très important. Pourquoi le pape a-t-il choisi de donner le curé d’Ars comme modèle en cette année sacerdotale ? A cause de l’évangélisation ! Je suis frappé de voir comment l’évangélisation devient la grande préoccupation de toute l’Eglise, je suis donc heureux de voir que notre diocèse n’est vraiment pas à la traîne !

Alors pourquoi je dis que c’est en raison de l’évangélisation que le pape a choisi le curé d’Ars ? Eh bien, en ouvrant cette année le 19 juin, jour de la fête du Sacré Cœur, jour traditionnellement réservé à la prière pour la sanctification des prêtres, il a fixé un objectif très clair : « Une telle année veut contribuer à promouvoir un engagement de renouveau intérieur pour tous les prêtres afin de rendre plus incisif et plus vigoureux leur témoignage évangélique dans le monde d’aujourd’hui.

Ce n’est pas une petite dévotion que le pape veut relancer par cette année, il a comme objectif la mission, l’évangélisation : « afin de rendre plus incisif et plus vigoureux leur témoignage évangélique dans le monde d’aujourd’hui » s’il veut que le témoignage des prêtres soit plus incisif et vigoureux, ce n’est pas pour que les prêtres soient admirés, mais c’est pour que l’Evangile soit annoncé. Le pape sait bien que le témoignage de vie des prêtres est un élément déterminant pour l’évangélisation en positif quand il est bon, en négatif quand il est mauvais. J’aime rappeler cette phrase de Paul VI dans la merveilleuse exhortation « Evangelii Nuntiandi » : « Le monde contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres ou s’il écoute les maîtres, c’est parce qu’ils sont aussi des témoins. »

Si le pape propose le modèle du curé d’Ars, c’est pour que les prêtres deviennent des témoins crédibles. Le cardinal Hummes, préfet de la congrégation pour le clergé avait cette belle formule dans la vidéo que nous avons regardée : « Quand les prêtres se bougent, l’Eglise avance ! » Comme c’est vrai ! Peut-être que certains d’entre vous souffrent de se trouver dans une situation où leur curé bloque tout. C’est évident : quand les prêtres ne se bougent pas, l’Eglise fait du sur-place ! Alors, c’est vrai que toute l’évangélisation ne repose pas sur les prêtres, mais les prêtres ont une place particulière et décisive dans l’évangélisation. Nous allons donc contempler un prêtre qui s’est bougé et nous en verrons toutes les conséquences pour l’évangélisation de sa paroisse.

Sur les Reseaux Sociaux

Nous Contactez

Foyer de Charité Notre Dame du Perpétuel Secours de Bujumbura
B.P 2547
Tél : 77 051 192
22 21 63 42
E-mail :fcbja@foyerdecharitebuja.bi

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.